Derniers sujets

3 recettes avec des fleurs de sureau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

3 recettes avec des fleurs de sureau

Message par jean luc le Mer 21 Mai 2014, 08:35


  • SIROP

Pour 1 litre il faut:
- 40 hampes de fleurs de sureau
- 2 citrons non traités
- 300 g de sucre cristallisé
- 1 dl d'eau

Préparation :
Égrenez les fleurs dans un saladier.
Ajoutez les citrons coupés en petits morceaux et le sucre.
Mélangez et laissez macérer toute une nuit.
Versez la préparation dans une casserole avec l'eau et faites chauffer à feu doux 10 mn en remuant régulièrement et sans laisser bouillir.
Laissez refroidir.
Filtrez le sirop en pressant bien puis mettre en bouteille.



  • GELEE DE SUREAU:

Il faut l'équivalent de 4 grosses grappes, bien fournies et bien fleuries.
Il ne faut pas les rincer afin de ne pas enlever leur pollen.
On retire les fleurs en enlevant le maximum de tiges.
On les place dans un saladier et on couvre avec 1,5 litre d'eau bouillante.
On laisse macérer 4 jours ( absolument sinon le goût n'y est pas ).
Après ces 4 jours, on filtre plusieurs fois et on ajoute 1 kg de sucre fin normal et 1,5 sachet d'agar agar ( gélifiant alimentaire végétal que l'on trouve dans les magasins Bio ).
On amène à ébullition pendant quelques instants.
On remplit immédiatement les pots prévus à cet effet et on attend le refroidissement complet avant de refermer les pots.


  • VIN DE SUREAU:

Il faut 1 litre de vin blanc bon marché
( Afin de pouvoir récupérer la bouteille en fin de parcours, choisir un fin avec bouchon à visser ).
Il faut aussi 3 poignées de fleurs de sureau non lavées ( pour le pollen ).
Dans un grand bocal, on met le vin, le sureau, 1 citron Bio coupé en morceaux avec son épluchure.
On ne met pas de sucre.
Passer au bout de 4 à 5 jours.
On goûte. A ce moment on peut le laisser tel quel ou l'adoucir selon son goût personnel en ajoutant du sucre.
Ici, comme pour toutes les recettes d'alcool ou de vin, il convient de goûter lorsque tout est terminé. Certains préfèrent boire du sec, d'autres du sucré, d'autres du doux. Tout est question de goût.
Il faut aussi être bien précis dans l'appellation. Quand on dit "vin de sureau", il faut bien sûr comprendre "vin parfumé au sureau".

 


  "manger bio ne suffit pas"

jean luc

Messages : 259
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 68
Localisation : Saverdun

http://echo-saverdun.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum