Derniers sujets

Visite le 29 Avril, sur la ferme Grillet, élevage bio, poulets et oeufs!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Visite le 29 Avril, sur la ferme Grillet, élevage bio, poulets et oeufs!

Message par jean luc le Mer 23 Mai 2012, 14:02

En introduction aux comptes-rendus des visites :
- le mois de Mai, les jours fériés, les ponts et les élections
- les dates prises qui ne dépendent pas de nous (exemple le 20 Mai)
- pour les éleveurs : les foins fin Mai et Juin !!
Il n’y avait donc aucune date idéale, qui puisse correspondre à tout le monde.

Nous étions venus chez Mathias et Hélène, il y a 1 an. Mais, venir régulièrement, permet de suivre au mieux les évolutions, sur l’exploitation certes mais aussi le cheminement des personnes concernées.

Exploitation consacrée à la production de céréales pour nourrir les volailles ; pour ainsi dire en 2 parties : des terrains très pentus mais relativement fertiles et toute une partie plate mais très pauvre agronomiquement.

Production de poulets de chair et de poules pondeuses.
** Pour la viande poussins achetés à 1 jour, à un élevage naisseur bio. Mis dans petits bâtiments indépendants (il y en a 3 pour 200 poussins) (ont besoin de chauffage car juste un duvet sur les poussins) ; une fois la plume mise, changement de bâtiment, nécessité de les laisser quelques jours enfermés, pour s’habituer au local et à se nourrir dedans ; ensuite les parcs leur sont accessibles la journée.

Mathias et Hélène élèvent une race spécifique de poulet de chair, très adaptée au Bio, au plein air et à un engraissement lent.
Rappel, les poulets sont vendus pour l’ACPG à la pièce, soit 2 soit 3 kilos. Les plus gros ont cet avantage énorme d’avoir beaucoup de blanc et de grosses cuisses. Par contre cette race risque de disparaître : l’élevage-naisseur racheté par un financier qui … risque de récupérer le « matériel génétique » pour d’autres races.
Bâtiments et parcs sont régulièrement en vide sanitaire entre les lots (nettoyage en profondeur et vides d’animaux plusieurs jours).

** Pour les œufs, c’est donc une autre race. Bâtiment spécifique, adapté à un ramassage des œufs pratique : faut qu’ils soient propres, facile à emballer, étiquetés du jour …
Le développement de cet atelier est lié au fait de vouloir employer un salarié : soulager le travail, avoir des vacances !

** Pour la commercialisation, essentiellement de la vente en circuit court : groupes tels que l’ACPG, boutiques bio, depuis peu restaurants, quelques supermarchés locaux. Ce système impose une grande charge en temps, pour livrer. Il leur est impossible d’augmenter les points de vente … donc chercher à plus vendre sur ce qui existe.
** Un petit élevage de porcs …vendus sans transformation ; ils servent à consommer les œufs qui ne peuvent se vendre : cassés, sales …

** Autres projets : l’amélioration des bâtiments : nouvelles constructions pour les poulets. Toujours le souci d’améliorer les conditions de travail.

La matinée s’est close au cours du repas où nous avons (en plus de ce qui fut amené par chacun-e) dégusté des ailerons de poulets grillés.

Ces visites spécifiques à l’ACPG (différentes donc des journées portes ouvertes), même si elles sont contraignantes permettent un véritable échange, détendu, entre les adhérents et les producteurs. Des sujets plus précis peuvent être discutés concernant notre fonctionnement, les modifications ou améliorations à apporter, par exemple sur l’information, sur la qualité du Bio etc ...


  "manger bio ne suffit pas"

jean luc

Messages : 259
Date d'inscription : 16/09/2008
Age : 68
Localisation : Saverdun

http://echo-saverdun.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum